Festival de Cannes

Le 71 ème festival de Cannes prendra fin demain, samedi 19 mai.  Quels étaient les films français et italiens en lice ?

Pour l’ITALIE

DOGMAN

Resultado de imagen de dogman

Réalisé par : Matteo GARRONE  (Grand prix du jury en 2008 avec Gomorra)

Année de production : 2018 Pays : ITALIE, FRANCE Durée : 102 minutes

Dans une banlieue déshéritée, Marcello, toiletteur pour chiens discret et apprécié de tous, voit revenir de prison son ami Simoncino, un ancien boxeur accro à la cocaïne qui, très vite, rackette et brutalise le quartier. D’abord confiant, Marcello se laisse entraîner malgré lui dans une spirale criminelle. Il fait alors l’apprentissage de la trahison et de l’abandon, avant d’imaginer une vengeance féroce…

 

Critique TELERAMAMarcello, toiletteur pour chien chétif, devient le martyr de Simone, une brute insensible. A travers cette relation qui prendra une forme sadomasochiste, c’est une Italie moribonde et froide –  magistralement bien filmée –  que dessine Matteo Garrone. Avec une remarquable interprétation de l’acteur Marcello Fonte.

 

LAZZARO FELICE

Resultado de imagen de lazzaro felice

(HEUREUX COMME LAZZARO)

Réalisé par : Alice ROHRWACHER

Année de production : 2018 Pays : ITALIE, SUISSE, FRANCE, ALLEMAGNE Durée : 125 minutes

C’est l’histoire d’une rencontre entre Lazzaro, un jeune paysan si bon qu’on le croit simple d’esprit, et Tancredi, un jeune noble arrogant qui s’ennuie à l’Inviolata, un hameau resté à l’écart du monde sur lequel règne la marquise Alfonsina de Luna.
Leur amitié se scelle quand Tancredi, par jeu, organise son propre enlèvement et demande son aide à Lazzaro. Cette relation sincère et joyeuse est une révélation pour Lazzaro.
Une amitié si précieuse qu’elle lui fera traverser le temps et le mènera à la ville, à la recherche de Tancredi.

 

Critique TELERAMA: un audacieux diptyque métaphorique met en scène un paysan simplet qui revient à la vie vingt ans après sa mort, interprété par le subjuguant Adriano Tardolio.Il arrive que la rencontre d’un cinéaste avec un acteur soit miraculeuse. Elle l’est ici. Adriano Tardolio qui interprète Lazzaro subjugue du début à la fin, en faisant très peu, en enfièvrant la plupart des situations. Son regard juvénile chargé d’une infinie tendresse, sa démarche un peu raide, sa parole hésitante, apportent au film une densité et une grâce qui n’ont rien de banal. On sent à travers les images frémissantes qu’Alice Rohrwacher n’en revient pas elle-même de ce qu’elle a favorisé. L’étonnement l’a gagnée elle aussi.

 

Pour la FRANCE

EN GUERRE

Resultado de imagen de en guerre stéphane brizé

Réalisé par : Stéphane BRIZÉ

Année de production : 2018 Pays : FRANCE Durée : 113 minutes

Malgré de lourds sacrifices financiers de la part des salariés et un bénéfice record de leur entreprise, la direction de l’usine Perrin Industrie décide néanmoins la fermeture totale du site. Accord bafoué, promesses non respectées, les 1100 salariés, emmenés par leur porte-parole Laurent Amédéo, refusent cette décision brutale et vont tout tenter pour sauver leur emploi.

 

Critique TELERAMA : Ni « documenteur » ni brûlot romanesque, le film trouve son équilibre et sa puissance dans un entre-deux passionnant, dans une capacité à distinguer et à resserrer les enjeux dramatiques, à en souligner les enchaîne-­ ments et la complexité, à en incarner toute la dimension humaine. Un vrai contrepoint aux images de reportages télé dont le récit est truffé, rappel constant de la manière dont cette guerre permanente, livrée à nos portes, presque sous nos yeux, est rapportée chaque jour, par bribes, tronquées, hâtives, commodément digestes.

 

LE LIVRE D’IMAGE

Resultado de imagen de le livre d'image godard

Réalisé par : Jean-Luc GODARD

Année de production : 2018 Pays : SUISSE Durée : 85 minutes

Te souviens-tu encore comment nous entrainions autrefois notre pensée ?
Le plus souvent nous partions d’un rêve …
Nous nous demandions comment dans l’obscurité totale
Peuvent surgir en nous des couleurs d’une telle intensité
D’une voix douce et faible
Disant de grandes choses
D’importantes, étonnantes, de profondes et justes choses
Image et parole
On dirait un mauvais rêve écrit dans une nuit d’orage
Sous les yeux de l’Occident
Les paradis perdus
La guerre est là …

 

PLAIRE, AIMER ET COURIR VITE

Resultado de imagen de plaire aimer courir vite affiche

Réalisé par : Christophe HONORÉ

Année de production : 2018 Pays : FRANCE Durée : 132 minutes

1990. Arthur a vingt ans et il est étudiant à Rennes. Sa vie bascule le jour où il rencontre Jacques, un écrivain qui habite à Paris avec son jeune fils. 
Le temps d’un été, Arthur et Jacques vont se plaire et s’aimer.
Mais cet amour, Jacques sait qu’il faut le vivre vite.

 

Critique TELERAMAOn comparera probablement Plaire, aimer et courir vite à 120 Battements par minute. Rien à voir, pourtant. Le film de Robin Campillo, même s’il détaillait une relation amoureuse, était une œuvre de combat : un plaidoyer pour les actions d’Act Up et une dénonciation de l’indifférence de l’Etat français devant les victimes d’un virus mortel qui les emportait sans rémission. Même si l’on sent la même détresse chez Christophe Honoré (« Ils font tout pour qu’on crève en cachette, alors il n’y a pas de raison que ça change si l’on survit », dit l’un des personnages), son film est une chronique romanesque. Romantique, aussi, au sens noble du terme, c’est-à-dire fatale. S’y profilent les restes éparpillés des Chansons d’amour — le film qui l’a révélé — mais débarrassés de toute préciosité. Ce qu’il filme, aujourd’hui, est enrobé d’une gravité nouvelle : comme si le temps avait fait son œuvre, en lui apportant, en cadeau, un afflux de sensibilité et de mélancolie.

UN COUTEAU DANS LE COEUR

Resultado de imagen de un couteau dans le coeur affiche

 

Réalisé par : Yann GONZALEZ

Année de production : 2018 Pays : FRANCE, MEXIQUE, SUISSE Durée : 100 minutes

Paris, été 1979. Anne est productrice de pornos gays au rabais. Lorsque Loïs, sa monteuse et compagne, la quitte, elle tente de la reconquérir en tournant un film plus ambitieux avec son complice de toujours, le flamboyant Archibald. Mais un de leurs acteurs est retrouvé sauvagement assassiné et Anne est entraînée dans une enquête étrange qui va bouleverser sa vie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s