Histoire de la chanson française (2)

La chanson française des années 1950

1951 : sortie de « l’Hymne à l’amour » d’Édith Piaf.

Les paroles ont été écrites par Édith Piaf elle-même, ce qui n’était pas si fréquent. Elle vit alors avec le boxeur Marcel Cerdan (rencontré en 1948 à New York) et les deux filent le parfait amour. Malheureusement, le 28 octobre 1949, Marcel Cerdan meurt dans le crash du Vol Paris-New York Air France. Édith Piaf enregistre son « Hymne à l’amour » en 1950.Résultat de recherche d'images pour "edith piaf l'hymne à l'amour"

1954 : Boris Vian triomphe avec « Le Déserteur », chanson pacifisteRésultat de recherche d'images pour "boris vian le déserteur"

1957 : sortie de « Bambino » de Dalida qui lance ainsi sa carrière de manière magistrale : N°1 durant 31 semaines au hit-parade français, le titre s’écoulera à plus de 300.000 exemplaires. Un bel hommage à la musique italienne

Résultat de recherche d'images pour "dalida bambino"

 

351191959 : sortie de « Ne me quitte pas » de Jacques Brel, écrite après la séparation de Brel et de sa maîtresse l’actrice Suzanne Gabriello. Édith Piaf disait de cette chanson : « Un homme ne devrait pas chanter des trucs comme ça ! ».

 

Ne me quitte pas
Il faut oublier
Tout peut s’oublier
Qui s’enfuit déjà,
Oublier le temps
Des malentendus
Et le temps perdu
A savoir comment
Oublier ces heures
Qui tuaient parfois
A coups de pourquoi
Le cœur du bonheur
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas

Moi je t’offrirai
Des perles de pluie
Venues de pays

Où il ne pleut pas
Je creuserai la terre
Jusqu’après ma mort
Pour couvrir ton corps
D’or et de lumière
Je ferai un domaine
Où l’amour sera roi
Où l’amour sera loi
Où tu seras reine
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas

Ne me quitte pas
Je t’inventerai
Des mots insensés
Que tu comprendras
Je te parlerai
De ces amants là
Qui ont vu deux fois
Leurs cœurs s’embraser

Je te raconterai
L’histoire de ce roi
Mort de n’avoir pas
Pu te rencontrer
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas

On a vu souvent
Rejaillir le feu
de l´ancien volcan
Qu’on croyait trop vieux
Il est paraît-il
Des terres brûlées
Donnant plus de blé
Qu’un meilleur avril,
Et quand vient le soir
Pour qu’un ciel flamboie
Le rouge et le noir
Ne s’épousent-ils pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas

Ne me quitte pas
Je ne vais plus pleurer
Je ne vais plus parler
Je me cacherai là
A te regarder
Danser et sourire
Et à t’écouter
Chanter et puis rire
Laisse-moi devenir
L’ombre de ton ombre
L’ombre de ta main
L’ombre de ton chien
mais, Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas

ESPACE PROF : les paroles + exploitation pédagogique : ne-me-quitte-pas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s