Les mots composés


Le pluriel des noms composés

L’accord des mots composés est complexe et dépend de la nature des mots : les adverbes, prépositions et verbes restent invariables. Les noms et adjectifs prennent souvent la marque du pluriel.

» A. Orthographe traditionnelle

1. Nom composé de deux noms, deux adjectifs, ou d’un nom et d’un adjectif
Dans ce cas, le pluriel s’applique aux deux mots, sauf s’il y a une préposition, ou un nom dérivé d’un verbe.
Exemples : des chefs-lieux, des grands-parents, des gardes-malades, des basses-cours, des sourdes-muettes, des saules-pleureurs.

Exceptions : des demi-portions, des pique-niques, des timbres-poste, des gardes-chasse, des années-lumière.

2. Nom composé contenant une préposition
Si le nom composé comprend une préposition, seul le premier nom prend la marque du pluriel.
Exemples : des arcs-en-ciel, des chefs-d’oeuvre.
Exceptions : des pot-au-feu, des tête-à-tête.

3. Nom composé contenant un ou deux verbes
Le verbe est invariable, seul le nom se met au pluriel selon le sens.
Exemples :
des porte-monnaie (qui transportent la monnaie);
des chasse-neige (qui chassent la neige);
des perce-neige (qui poussent dans la neige);
des tire-bouchons (qui retirent les bouchons);
des porte-avions (qui transportent les avions);
des sèche-cheveux (qui sèchent les cheveux);
des laissez-passer (ce mot contient deux verbes);
des savoir-faire (ce mot contient deux verbes);
des abat-jour (qui rabattent le jour, au sens de « lumière »);
des trompe-la-mort (qui échappent à la mort);
des prie-Dieu (il n’y a qu’un Dieu).

4. Nom composé d’un adverbe et d’un nom
Si le nom est composé d’un adverbe suivi d’un nom, seul le nom se met au pluriel.
Exemples : des contre-offres, des avant-premières, des arrière-pensées.
Exceptions : des après-midi.

5. Nom composé contenant un élément savant
Les éléments savants sont invariables.
Exemples : des micro-ordinateurs, des hispano-indiens, des anti-inflammatoires.

» B. Rectifications orthographiques
Les Rectifications de l’orthographe de 1990 conseillent de souder les éléments de nombreux mots composés. Dans ce cas, il faut suivre les règles habituelles de formation du pluriel des noms.
Exemples : des portemonnaies, des tirebouchons, des mangetouts.

Dans les autres cas, le second mot prend la marque du pluriel seulement s’il s’agit d’un nom et que le nom composé est au pluriel, sans tenir compte du sens.
Exemples : un abat-jour -> des abat-jours ; un après-midi -> des après-midis ; un sèche-cheveu -> des sèche-cheveux.

Exception : Lorsque le second mot du nom composé est précédé d’un article ou qu’il s’écrit avec une majuscule, il ne prend pas la marque du pluriel.
Exemples : un prie-Dieu -> des prie-Dieu ; un trompe-la-mort -> des trompe-la-mort.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s