Expressions idiomatiques

Les expressions idiomatiques donnent de la couleur à notre langue. Elles permettent de se faire des images mentales. Il est important de les aborder en contexte afin de faire découvrir quand une expression précise s’utilise, le sens qu’elle a et les images qu’elle provoque.

Rire dans sa barbe

rire sans le montrer
Jérémie riait dans sa barbe en écoutant l’orateur se perdre dans ses idées.

À bras ouverts

avec joie
Je t’accueille à bras ouverts dans notre nouvelle école.

Se faire des cheveux blancs

s’inquiéter
Plusieurs parents se font des cheveux blancs en regardant les jeunes agir.

Tirer par les cheveux

d’une logique forcée
Tes excuses sont tirées par les cheveux.

Ne tenir qu’à un cheveu

dépendre de très peu de chose, à la limite
La possibilité de continuer le projet ne tient qu’à un cheveu.

Mettre le doigt sur

trouver, identifier
En analysant les données, j’ai mis le doigt sur le processus utilisé.

Se faire montrer du doigt

être la cible des racontars, des histoires, des rumeurs
Les jeunes musiciens ont quitté le village, car ils étaient las de se faire montrer du doigt.

S’en mordre les doigts

regretter
Cécile a perdu son temps au lieu d’étudier et elle s’en mord les doigts maintenant, car elle a plusieurs mauvaises notes sur son bulletin.

Mettre à pied

congédier, suspendre un ou une employée sans salaire
L’usine d’empaquetage de Moose Jaw vient de mettre à pied la moitié de ses employés.

Mettre au pied du mur

obliger une personne à agir, à prendre une décision
La direction m’a mis au pied du mur au sujet de la réussite de mon année scolaire.

Faire peau neuve

changer d’aspect, changer de conduite
Le centre communautaire a fait peau neuve et c’est plus agréable d’y aller.

Mettre sa main au feu

jurer, être absolument sûr
Je mettrais ma main au feu que c’est lui qui a fait ça.

Ne pas y aller de main morte

y aller brutalement
La nouvelle ministre des finances n’y est pas allée de main morte dans son nouveau budget.

Forcer la main

obliger
Je n’aime pas qu’on me force la main pour assister à un spectacle.

Faire des pieds et des mains

faire tout ce qu’il est possible de faire
La Cité étudiante a fait des pieds et des mains pour organiser la danse du mois prochain.

Revenir à ses moutons

revenir à son sujet
Lors de nos réunions, il faut souvent revenir à nos moutons.

Quelle mouche l’a piqué ?

Pourquoi se fâche-t-il?
Origine: L’expression s’appliquait d’abord aux animaux, spécialement aux bœufs et aux chevaux qui s’agitaient lorsqu’une mouche les piquait.
Je ne sais quelle mouche l’a piquée, mais, depuis ce matin, elle est de mauvaise humeur et se fâche pour un rien.

Péché mignon

faiblesse prononcée, penchant favori
Mes parents trouvent que je mange beaucoup; c’est mon péché mignon.

Revenir, ramener sur le tapis

introduire un sujet dans une conversation
Origine: remonte au temps où on réglait les affaires importantes autour d’une table recouverte d’un tapis vert.
Il ramène sans cesse sur le tapis son attachement pour la langue française.

Rouler sa bosse

voyager beaucoup
La diplomate a roulé sa bosse partout.

Un autre son de cloche

une autre opinion
Lorsque Nicolas se retrouva dans une situation difficile, il voulut avoir un autre son de cloche pour trouver une solution.

 

Et bien d’autres expressions ICI

Version PPT : expressions idiomatiques

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s