Petite leçon de verlan

Kerredine Soltani, né 1977 à Argenteuil, est un chanteur auteur-compositeur réalisateur et producteur de musique français. Il est notamment connu pour avoir découvert et lancé la chanteuse Zaz.

Dans cette chanson, Kerredine s’amuse à « traduire » le langage des jeunes (et moins jeunes) d’aujourd’hui… pas facile !!!

 

Mais est-ce que Kerredine n’est pas un peu réducteur en parlant de Verlan seulement ? En effet, même si aujourd’hui, la majorité de la population est familière avec le verlan des années 90, et tout le monde ou presque de moins de 60 ans peut employer les expressions : « C’est ouf !, le guedin, le keum, la meuf, les keufs », il n’en demeure pas moins que d’autres mots comme « bled, wesh, kif, clebs, chouiya » venus d’Afrique du Nord se sont peu à peu intégrés à notre langue depuis une cinquantaine d’années… Et cela évolue encore et toujours. Le verlan cité auparavant n’est par exemple plus trop utilisé par la jeunesse de 2013, remplacé à son tour par des expressions venues de tous les pays du monde.Aujourd’hui, « on s’enjaille » (on s’amuse, origines nouchi), on « pénave » (on parle, origines romani), on parle avec nos « khos » (nos frères, origines maghrebines), parfois on est « en chien » de quelque chose (en manque, origines créoles) ou « dans le move » (dans la bonne dynamique, origines anglo-saxonnes)… Ces expressions viennent de partout et s’intègrent avec une facilité déconcertante dans le vocabulaire des jeunes de toutes les origines.

etude-argot-banlieu-a4aa4

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s