7 jours sur la planète

L’Elysée sans première dame

Un président de la République française célibataire : nouveauté ou spécificité française ? Découvrez-le grâce à l’émission de TV5 « Sept jours sur la planète.

Exercice en ligne A2 

Exercice en ligne B1

Exercice en ligne B2

Transcription

Voix off
C’est une image à laquelle il va peut-être falloir s’habituer : le président français seul, en voyage officiel, il y a quelques jours aux côtés du couple royal néerlandais. Un président français célibataire, sans Première dame, ce ne serait pas la première fois.
Patrice Duhamel, Coauteur « L’Élysée, coulisses et secrets d’un palais »
Il y a eu trois précédents : Louis-Napoléon Bonaparte pendant ses trois ans de présidence ; sous la Troisième République, Gaston Doumergue entre 1924 et 1931. Particularité : 12 jours avant la fin de son mandat, avant de quitter l’Élysée, il a épousé sa maîtresse. Et le troisième, c’est précisément, célibataire pendant 100 jours, Nicolas Sarkozy entre le divorce avec Cécilia et le mariage avec Carla Bruni.
Voix off
Autre cas particulier, René Coty qui se retrouvera veuf à l’Élysée. Une absence qui ne déstabilise pas pour autant l’institution, car la Première dame n’a pas de statut ni de rôle défini. Alors chacune l’interprète à sa façon. Les Premières dames sont plus ou moins impliquées, en fonction de leur personnalité, en général dans des associations caritatives. Et si aux États-Unis le rôle du couple est très important dans une campagne, en France c’est radicalement différent.
René Dosière, député PS
Notre tradition républicaine, c’est que nous votons pour un président, nous ne votons pas pour un couple. Il est possible, si vous voulez, d’avoir un rôle public sans que son conjoint ou son compagnon puisse jouer un rôle.
Voix off
Ainsi, en Allemagne, la chancelière Angela Merkel ne s’affiche que très rarement aux côtés de son mari. En Grande-Bretagne, l’épouse du Premier ministre n’a aucun budget alloué à son statut — ni bureau ni collaborateur —, tout comme en Espagne ; mais ces pays ont tous des rois, des reines ou des présidents pour assumer la figure bienveillante associée en France à la Première dame.

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s